De nos jours, à peu près tout le monde utilise les emojis. Ils sont partout, vraiment partout. Ils ont même envahi le monde hors-ligne :

Aujourd’hui, on trouve des livres consacrés aux emojis, des coussins à leur effigie, et même des sous-vêtements customisés ! Qui aurait cru que ces simples émoticones connaîtraient un tel succès, jusqu’à être présentes dans nos activités offline ?

Ces marques qui utilisent les emojis pour un marketing intelligent

Il est certain qu’il existe mille manières d’incorporer les emojis dans des messages marketing. Au cours de nos recherches, nous avons trouvé beaucoup d’emojis « brandés ». Versace, Foot Locker, ou encore Burger King, ces marques ont décidé de créer leurs propres emojis afin de promouvoir leur produits. Nous avons également déniché pas mal d’usages ingénieux des emojis dans l’industrie alimentaire, notamment chez Pepsi et Domino’s Pizza.

Pepsi a eu une grande idée en termes de packaging. Pour célébrer l’arrivée de l’été, la marque a lancé la campagne #SayItWithPepsi et créé des bouteilles et canettes en édition limitée, customisée avec ses “PepsiMoji”. Quant au géant de la pizza, leur but était d’attirer la jeune génération, habituée à l’instantané, de manière amusante. En mai 2015, après plusieurs jours de teasing, Domino’s présente un système de commande via Twitter : les consommateurs américains peuvent alors passer commande chez Domino’s en leur tweetant l’emoji “pointe de pizza”.

En plus de créer de la conversation, la méthode “tweet-to-order” présentait aussi l’avantage de réduire fortement le temps nécessaire pour commander. La campagne de Domino’s a remporté un tel succès qu’elle a gagné le Cannes Titanium Grand Prix 2015 récompensant “l’idée la plus révolutionnaire de l’année” !

Mais les emojis ne sont pas uniquement là pour amuser. Certaines organisations les ont également utilisé pour des objectifs plus sérieux. Parmi celles-ci, une entreprise basée au Royaume-Uni et une ONG suédoise militant pour les droits des enfants. La première utilise les emojis pour permettre aux clients d’une banque de créer des mots de passe ultra-sécurisés. La seconde a imaginé de nouveaux emojis pour lutter contre la violence domestique. Ces « emojis maltraités » permettent aux enfants de communiquer sur la violence ou de la tristesse, des sujets qui sont souvent difficiles à aborder. Une illustration supplémentaire d’une nouvelle manière de communiquer… sans mots.

Malgré tout cela, il reste que l’emoji marketing continue de susciter un certain nombre d’interrogations. Parmi celles-ci, on retrouve souvent la question de savoir quel est son impact réel sur les campagnes des marques. Actuellement, il est très difficile de mesurer le “retour sur investissement” des emojis. Toutefois, il se pourrait que cela ne soit qu’une question de temps : la technologie pourrait bientôt nous apporter les réponses que nous cherchons.